dimanche 2 novembre 2014

Test de freinage en DCC

Au début de l'aventure du Gothard, j'avais testé différentes méthodes de freinage en DCC. En l'occurrence un module de freinage de Bogobit qui fonctionnait sur le principe d'un courant continu en sens inverse et le système de freinage ABC. Le Bogobit fonctionne avec la plupart des décodeurs, pour autant que le CV29 soit programmé correctement. Toutefois, les trix n'y réagissent pas. L'ABC (création d'un signal asymétrique à l'aide de diodes) ne fonctionne que sur les décodeurs qui le reconnaissent, mais il a l'avantage d'être très simple.

J'ai maintenant testé un nouveau système, à savoir un générateur de signal d'arrêt. En l'occurrence c'est le LG100 de Lenz que j'ai utilisé, mais d'autres modèles sont aussi possibles. Le grand désavantage du système est qu'il faut isoler une portion de voie plus longue que la plus long train additionné de la distance de freinage et qu'un système de détection (optique) doit faire basculer sur générateur de freinage comme indiqué ci-dessous (extrait du mode d'emploi):

A noter que la partie "Operating section" doit être plus longue que le plus long train car le signal de freinage ne doit JAMAIS entrer en contact avec le signal venant de la centrale. Pour les tests, j'utilise simplement un interrupteur bipolaire à deux positions pour basculer de la centrale au générateur de freinage (équivalent au relais 1 dans le schéma).



Le système fonctionne avec tous les décodeurs en DCC. Les défaits principaux sont le montage relativement compliqué et la perte de la conduite de la loco sur la zone de freinage.

samedi 1 novembre 2014

Une hongroise au Gothard

Ma Taurus MAV de chez Hobbytrain a enfin (après 8 ans) reçu des voitures correspondantes sous la forme d'une édition spéciale de Fleischmann pour DM-Toys. Une rame hongroise (avec quelques voitures autrichiennes) circule ainsi au Gothard ces jours, sur mon arrangement modulaire.