jeudi 28 octobre 2010

Gare de Lozanne, feedback Nyon

Ma gare de Lozanne a de nouveau bien fonctionné lors de l'exposition Rail-Expo à Nyon. En particulier l'exploitation par 2 personnes l'un s'occupant de la moitié Est et l'autre de l'Ouest s'est révélée une bonne solution.

Quelques constats négatifs toutefois: le bloc V2.2 sNs n'est plus d'actualité et n'est pas souhaitable dans une gare, il vaut mieux libérer manuellement le bloc précédent qui est alors comme un signal d'entrée et observer la voie avant d'envoyer un train en sortie; quelques problèmes de profil d'espace libre au niveau des quais et des marquises. Par ailleurs j'ai aussi constaté qu'alimenter avec le même transformateur la gare et la voie depuis le dernier bloc n'est pas une bonne idée car cela ne permet pas de faire des manoeuvres avec un train en approche. Finalement, l'interface ouest est la cause de nombreux déraillements.

Dès lors, les transformations suivantes vont être entreprises et réalisées avant la prochaine utilisation de la gare:
  • suppression des blocs de gare mais mise en place d'un interrupteur permettant d'utiliser les voies 2 et 3 comme simples voies de passage. Dans ce cas, elles font partie du bloc correspondant. En position manuelle, le bloc précédent la gare n'est plus libéré automatiquement, mais doit être libéré par l'opérateur de la gare. La section d'arrêt à la sortie des voies est maintenue et libérée manuellement ou en même temps que le bloc précédent en exploitation automatique. Dans ce dernier cas, la mise au rouge du signal n'aura pas d'effet sur le train. L'indication d'état du bloc au précédent sera occupé ou dépendant du signal de sortie voie 2 et 3 en mode manuel et libre en mode de passage (puisque le feu de sortie indiquera vert dans ce cas).
  • correction de l'alimentation: nord depuis l'ouest (du dernier bloc jusqu'à la gare), nord gare, sud depuis l'est (du dernier bloc jusqu'à la gare), sud gare
  • rognage des quais pour respecter le profil d'espace libre
  • remplacement des marquises Faller par des marquises faites maisons en plus étroites (mais plus longues aussi)
  • correction de l'infrastructure ferroviaire de l'interface ouest.
Les modifications suivantes sont envisagées mais réalisables dans un deuxième temps:
  • pose de signaux: sur les voies 2 et 3 commandés par le relais de l'ancien bloc; sur les autres voies commandés par un relais monostable mis au vert par le bouton de départ existant (maintenir la pression jusqu'à ce que le train ait fini de passer). Banalisation de la voie à l'aide d'une diode pontant la zone d'arrêt.
  • installation de signaux d'entrée sur les interfaces est et ouest avec bloc V4.2 (fonctionnement comme décrit ci-dessus)
  • désynchronisation de l'aiguille d'entrée ouest sur les voies secondaires et de la TJD, ce qui permettra la prise de trains plus longs sur ces voies
  • pose de poteaux de caténaire (éventuellement en même temps que les marquises, du moins préparation pour la caténaire)
Comme quoi, il y a toujours à faire et on ne s'ennuie pas en modélisme.

Aucun commentaire: