dimanche 5 octobre 2008

Ballast naturel... fin


La solution vient de la patine: une fois la patine rouille en terre à décor appliquée (Sienne brûlée), les différences sont moins marquantes. On a ici de gauche à droite: ballast naturel collé et éclairci en dry brushing, le même avec la patine rouille, ballast synthétique avec patine rouille et ballast synthétique non traité.

Comme le seul désavantage du naturel, sa couleur, peut être corrigé, je pense utiliser du ballast naturel à l'avenir.

Aucun commentaire: